Accueil

Forum


Evénements

Support Technique


Les Galeries

Les Dossiers
Accueil >> Support Technique >> Installation module Cartier.

Installation module Cartier.
Par Méhari, webmaster du site www.mehari.be


Comment monter un boîtier d'allumage "Cartier" sur un bicylindre Citroën ?


De nombreux deuchistes recherchent la fiabilité au niveau de l'allumage, mais n'ont pour autant envie d'investir dans les modèles d'allumage électronique plus onéreux proposés dans les bourses, commerces et revues spécialisés. Pour eux, la firme au "Losange" propose sur certains de ses modèles un petit boîtier simple et économique, facile à installer et qui permet, à tout moment, de revenir à la configuration d'origine moyennant le déplacement de deux cosses.
Autant dire que c'est largement à la portée de votre petit dernier ;-)
Cerise sur le gâteau, on les trouve à la casse pour deux fois rien, les "Losange" en question ayant rendu l'âme bien avant votre Titine préférée.

Alors ? Tenté ?

Suivez le guide: montage complet en 45 minutes pour les perfectionnistes.... beaucoup moins pour les autres !



Précaution élémentaire :

Le boitier, comme tout équipement électronique, chauffe, et doit donc être monté de manière à être bien ventilé. La surchauffe risque de l'endommager. Personnellement, je l'ai placé sur le carter en tôle du ventilo, et ce pour plusieurs raisons:
  • Présence d'un trou de 6 mm d'origine, ce qui vous évite de forer à nouveau.
  • La tôle de carter aidera à la dissipation de la chaleur.
  • L'air frais entrant par la calandre sera dirigé directement sur le boîtier.
     


Le matériel :

                            
  • Pince coupante.
  • Pince à dénuder.
  • Pince à sertir.
  • 2 cosses rondes mâles, 2 cosses rondes femelles, 1 cosse en œillet
  • Une vis métrique, une rondelle "fendue" ou "crantée" et un écrou "Nilstop" (avec frein).
  • Clé plate de 10.
  • Tournevis adapté à votre vis... (Ici cruciforme).
  • Boîtier "Cartier".
  • Gaine pour le câblage.
  • Une deuche, of course, avec un allumage bien réglé.





La préparation :


  • Coupez toutes les cosses existantes sur le câblage du boîtier.
  • Dénudez vos fils et placez les nouvelles cosses selon l'ordre suivant:
  • Fil noir: La cosse en œillet: c'est le fil de masse.
  • Les 2 fils jaunes: 1 mâle ronde et une femelle ronde. (pas d'importance)
  • Fil saumon: 1 mâle ronde.
  • Fil orange: 1 femelle ronde.





Gainez le tout: c'est plus propre.




Le placement :

Face à votre monstre, placez le boîtier en haut à droite, en profitant du trou de Ø 6mm existant; fixez le à l'aide de la vis, la rondelle, et l'écrou "Nilstop".(Le démontage de la grille de protection du ventilo est nécessaire.... douille de 11, 3 ou 4 vis suivant les modèles) Si vous voulez encore améliorer la dissipation de la chaleur, voici une astuce de notre ami Dan El Loco: placez un peu de pâte thermique entre le boitier et la tôle de support.... En vente chez tous les marchands de matériel informatique, vu que c'est la même que celle utilisée pour le montage des processeurs ! Pensez à mettre le câblage vers le haut, ce sera plus facile pour le raccordement.


Le raccordement :

Débranchez la cosse du - de la bobine, (celle venant du rupteur) et connectez-y le fil saumon à l'aide de la cosse mâle ronde.
Connectez le fil orange à la borne - de la bobine que vous venez de libérer.
Débranchez le + de la bobine et connectez-y l'un des deux fils jaune. (pas d'importance lequel....juste celui qui a une cosse ronde mâle)
Connectez le deuxième fil jaune au + de la bobine.
N'oubliez pas de raccorder le fil noir à la masse à l'aide de la cosse en œillet. Choisissez une masse franche comme, par exemple, l'une des vis de fixation de la grille de protection du ventilateur.

Voilà....C'est terminé... Si votre allumage était bien réglé avant, vous aurez à l'avenir une étincelle plus franche à vos bougies, dont l'intensité sera constante durant toute sa durée de vie.
Par ailleurs, vos vis platinées se détérioreront nettement moins vite, car le système diminue "l'extra courant de rupture" et donc l'étincelle qui se produit entre les contacts à chaque ouverture, C'est cette étincelle qui "creuse" les contacts sur la partie fixe, et crée un léger bombage sur la partie mobile.
L'avantage non négligeable du système est la possibilité, en cas de défaut du boitier, de revenir à un allumage classique en libérant les bornes + et - de la bobine et en y remettant les cosses d'origine... Ni vu, ni connu.


Remerciements :

Fifi2cv pour la fourniture du "Cartier"... (je crois qu'il a acheté tous les boitiers disponibles dans les casses à 50 km de son domicile....)
Dan El Loco pour son aide grâce à sa fabuleuse mémoire...(malgré les brumes du single malt Ecossais de Salbris ...)

 
© Deudeuche World - Informations & Remerciements - Forum ouvert le 11 Novembre 2004